Étiquettes

, , , , , , , , ,

Nouvelles

Nouvelles – Magazine – Curation – Partage professionnel

La Seine monte, ses eaux atteignent désormais les six mètres : au deuxième jour de la simulation de grande crue en Île-de-France, les partenaires « complices » jouent leur rôle dans la salle de crise de la préfecture de police de Paris.

Un des principaux objectifs : Pousser les cellules de crise le plus loin possible.

N’oublions pas que la maîtrise s’obtient après de nombreux exercices virtuels et sur le terrain par l’exécution de scénarios répétitifs et de scénarios à paramètres variants.

Un facteur s’avère également crucial : les réactions des intervenants en termes psychologiques et de résistance au stress. En particulier, lors de la survenance simultanée de deux risques majeurs. Ce point est plus difficile à évaluer sans disposer d’un « historique » basé sur des analyses de comptes-rendus (rapports) des réactions individuelles et collectives réellement constatées et répertoriées lors de crises survenues précédemment et de même nature.

Enfin, la réussite de ce type d’exercice a pour préalable des processus maîtrisés, sous contrôle, ainsi qu’une gestion des risques adaptée. Ce sont ces principes qui démontrent les liens ou interfaces entre gestion des processus, gestion des risques, contrôle interne, conformité et responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise.

Source News Republic : http://nr.news-republic.com/Web/ArticleWeb.aspx?regionid=2&articleid=59632009&source=wordpress