Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

finance-1074727_1280-1

Point de vue publié dans le Financial Times, le 29 novembre 2016, en tant que Président de la Fédération Bancaire Européenne (FBE).

Le Comité de Bâle entend plus précisément définir le degré de variabilité avec lequel les banques évaluent leurs risques, ce qui, in fine, détermine leurs besoins en fonds propres. Le caractère hautement technique de ce sujet ne doit cependant pas minimiser la question fondamentale qui sous-tend cet exercice : dans quelle mesure les banques européennes, en appliquant ces propositions, pourront-elles continuer à financer l’économie et contribuer à soutenir la croissance et l’emploi ?

Source Frédéric Oudéa | Pulse | LinkedIn : https://lnkd.in/dDn8XXJ
A consulter également :