Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

defense-1403072_1280

 Après avoir pris connaissance du billet ci-dessous, je vous recommande de consulter le site de l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la Protection des Données à caractère Personnel) : www.afcdp.net

Empêcheur de tourner en rond, trop franco-français, sans budget et sans pouvoir, méconnu au sein même de son entreprise, qui n’a jamais entendu parler du CIL en ces termes ? Mais ça, c’était avant l’adoption du règlement européen de protection des données.

À l’approche de l’échéance du 25 mai 2018, les entreprises définissent une nouvelle gouvernance autour de la protection des données personnelles, et cela ne se fait pas sans grincements de dents. D’un côté le service juridique et le CIL qui tentent de protéger leur chasse gardée, de l’autre la DSI qui souhaite en faire un sujet IT, la conformité qui veut s’emparer du sujet et enfin le data marketing qui s’inquiète des enjeux business.

 http://nzzl.us/wkzCOpM via @nuzzel

 

A consulter également :

Isabelle Falque-Pierrotin : « La période du chèque en blanc sur les données est terminée »

Règlement (UE) 2016/679 : la data compliance, un avantage compétitif pour les entreprises ?

Vers une certification européenne en matière de protection des données

Le Chief Data Officer va-t-il prendre le pouvoir dans les banques ? — square.insight

Les nouvelles obligations des éditeurs de logiciels SaaS au regard du Règlement UE 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel. — La cybercriminalité

Indépendance du CIL interne

Critères d’application de la loi nationale relative à la protection des données personnelles d’un pays membre de l’UE (2nde Partie)

Critères d’application de la loi nationale relative à la protection des données personnelles d’un pays membre de l’UE (1ère Partie)

Le CIL, … déjà 10 ans!