Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

productivity-1995786_1280

Contrairement à la gestion des risques, en matière de conformité, il n’y a pas d’appétit au risque ou de tolérance au risque.

La conformité n’est plus l’apanage du secter financier, des multinationales et du secteir public. Elle entre en force auprès des TPE/PME/PMI.

Ceci d’un point de vue réglementaire, mais également en termes de survie, de protection de la réputation et de l’image de marque,  de responsabilté sociétale d’entreprise (RSE)…

Il n’est pas forcément nécessaire de créer une direction spécifique. Votre PME/PMI dispose peut-être d’un service pouvant assumer cette responsabilité (service Juridique, par exemple).

Autre piste envisageable, la direction du contrôle interne ou son équivalent, s’ils existent. La conformité est un des éléments du contrôle interne.

Par contre, je ne recommande pas l’animation d’un programme de conformité par l’audit interne. Ce dernier se trouvera alors en position d’être juge et partie, ce qui n’est pas acceptable. Il vous faut respecter les normes professionnelles pour la pratique de l’audit interne.

Vous initiez un programme (dispositif) de conformité, je vous conseille de ne pas foncer « tête baissée » en voulant tout englober d’un seul coup.

Deux points sont primordiaux :

  1. Mettre en place les processus de veille, d’analyse et de diffusion. Profiter, tout en les améliorant au passage si nécessaire, des processus de gestion de l’information existants. Ceci évitera toute redondance de processus, de création de doublons et évitera la survenance de coûts supplémentaires.
  2. Etablir une cartographie évolutive des risques de conformité en commençant en priorité par les risques majeurs.

Alors que les sujets de compliance n’ont jamais été autant sur le devant de la scène, Anne Piot d’Abzac, vice-présidente chargée de la formation à l’Amrae (Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise) et VP chief risk officer du groupe pharmaceutique Ipsen, nous explique de quelle façon les entreprises s’organisent en interne pour gérer le risque de conformité.https://www.lesechos.fr/thema/030361029819-anne-piot-dabzac-les-obligations-des-entreprises-en-matiere-de-conformite-sont-de-plus-en-plus-lourdes-2093680.php

 

A consulter également :

Keep Your (Compliance) Eye on the Road

The Myths Surrounding Ethics and Compliance Programs

Compliance officers key to future of European companies’ success, new research says

Les contours de la « compliance » en France

Conformité / Compliance

Jetez un coup d’œil à « Conformité / Compliance »

Un métier d’avenir lié à la conformité / à la compliance