En passant

AMRAE : Cyberattaque Petya 

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

portrait-2124053_1280

Pour la France, les types d’attaques(∗) contre des entreprises sont les suivantes :

  • 80% demande de rançon.
  • 40% blocage d’un site.
  • 36% attaque virale.
  • 29% fraude externe.
  • 27% défiguration du site Web.
  • 24% vol ou fuite d’informations.
  • 23% attaque ciblée.
  • 10% vol de données personnelles.
  • 9% cyberespionnage.
  • 4% fraude au Président.
  • 8% autres types d’attaques.

(∗) Source : Sondage OpinionWay/Cesin via L’Express magazine n° 3444.

Un premier foyer le 27 juin en Ukraine, mais une attaque qui a essaimé très vite et touché près de 150 entreprises stratégiques : le ransomware Petya, virulent, semble être la deuxième cyberattaque massive qui sévit en près d’un mois, après WannaCry.

Petya utilise la même faille de sécurité de Windows que WannaCry.

Cette page contient des ressources pour en savoir plus sur Petya, vous aider à prévenir une infection informatique, ou à réagir après l’attaque.

http://amrae.fr/cyberattaque-petya?platform=hootsuite

 

A consulter également :

L’Europe n’est toujours pas prête à affronter une cyberattaque majeureL’Europe n’est toujours pas prête à affronter une cyberattaque majeure

Un centre d’entraînement forme les entreprises à la cyberdéfense

Cyberattaques : une montée en puissance depuis dix ans

La traque des pirates de la cyberattaque mondiale commence

Check Point : En 2017, a quoi ressemblera le paysage des cybermenaces ? — La cybercriminalitéCheck Point : En 2017, a quoi ressemblera le paysage des cybermenaces ? — La cybercriminalité

Japon : la cybersécurité des infrastructures critiques en jeu

Pourquoi les banques françaises sont vulnérables aux cyberattaques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.