Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

software-419240_1280

Disposez-vous d’une gouvernance ou d’une cartographie pour suivre vos logiciels en temps réel?

Avec une facture de plus de 600 millions de dollars réclamée par SAP au brasseur belge Anheuser-Busch InBev. Une autre de « seulement » 55 millions de livres, réclamée par ce même éditeur de logiciels au groupe britannique Diageo. Le mauvais suivi des licences logicielles constitue aujourd’hui un risque financier de taille. Au point que nombre de directeurs financiers se penchent actuellement sur le sujet, qui n’est plus du seul ressort des directions informatiques. « Beaucoup d’entreprises raisonnent aujourd’hui en France selon un principe du « pas vu pas pris », mais les éditeurs lancent de plus en plus d’audits de conformité pour vérifier que l’utilisation faite de leurs logiciels correspond bien à celle prévue dans les contrats. Lorsque que ce n’est pas le cas, notamment parce que l’entreprise s’est développée ou internationalisée, la facture peut s’avérer très lourde en raison des pénalités et des éventuels frais de retard associés », explique Hervé Le Fell, directeur de France Snow Software, l’un des premiers spécialistes « Software Asset Management ».

Les Échos  http://google.com/newsstand/s/CBIw-I-n-DQ