Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Businessman

Personnage éventuellement corruptible

Dépassée la fraude aux notes de frais ? Pas vraiment, selon une étude récente (1) menée par la plate-forme spécialisée Captio, qui montre que 12 % des frais seraient potentiellement frauduleux. Les TPE et les PME sont plus touchées que les grandes entreprises avec 15 % de frais frauduleux dans les premières contre 10 % dans les secondes. Attention : Captio précise avoir « pris en compte les tickets qui, en principe, ne respectent pas les politiques de dépenses des entreprises », ce qui ne signifie pas qu’il y ait toujours eu une « fraude interne » : « des circonstances particulières peuvent faire qu’une dépense légitime soit atypique », souligne l’étude.

Les Échos http://google.com/newsstand/s/CBIw053j5zk

 

A consulter également :

Fraudes sur les notes de frais