Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

social-media-1430517_1280

 

Le téléphone laissé dans un taxi (n°1 d’une longue série à venir….)

L’histoire ci-dessous est tirée d’un cas réel de panique d’un utilisateur / utilisatrice, assez incroyable, mais complètement réel. Des informations de l’entreprise sont exposées. L’utilisateur ne se maîtrise pas. Les solutions techniques sont simples et connues, mais ont-elles été appliquées ?
Il y a un besoin de réelle responsabilisation des acteurs, quitte à passer, ensuite, à des mesures coercitives envers les utilisateurs qui « pètent les plombs ».

Les étapes :

  1. Un téléphone laissé dans un taxi provoque une panique incroyable
  2. Manque total de discernement par rapport à ce qui doit être fait
  3. La réalité du risque
  4. Les solutions de sécurité
  5. Ce qui avait été dit dans les programmes de sensibilisation du RSSI
  6. La vraie vie pour les PME qui savent se défendre : les paires de baffes
  7. Les bonnes pratiques et le retour à la sérénité 

https://www.mag-securs.com/accueil/blog/artmid/879/articleid/1/histoire-v233cue-incroyable-de-rssi.aspx

 

A consulter également :

Pour les RSSI, les solutions de cybersécurité ne sont pas satisfaisantes

RSSI : voici votre mission, si vous l’acceptez!

RAPPORT D’INFORMATION sur les incidences des nouvelles normes européennes en matière de protection des données personnelles sur la législation française

L’ANSSI et la CGPME présentent douze règles essentielles pour la sécurité des systèmes d’information des petites et moyennes entreprises. — Cybercriminalité

Culture numérique : le grand écart entre dirigeants et salariésCulture numérique : le grand écart entre dirigeants et salariés

Charte d’utilisation des moyens informatiques et des outils numériques – Le guide indispensable pour les PME et ETI