Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Etablissements financiers

Finance – Banque – Organismes financiers

Les grandes banques ne sont pas parvenues à diffuser en interne une culture de l’éthique. Selon l’agence Vigeo Eiris, il manque des procédures claires ou encore une politique de rémunération adéquate.

Passer des paroles aux actes. Confrontées à une vague de litiges et d’amendes, les banques ont pris conscience des enjeux liés à la « moralisation » des pratiques. Mais une récente étude de l’agence de notation Vigeo Eiris – portant sur 52 banques (dont 31 en Europe) présentant un bilan supérieur à 200 milliards d’euros – montre que certains de ces grands groupes restent bien timides dans la mise en oeuvre de cette moralisation.

Ces constats se basent sur les données publiées par les banques, auxquelles Viegeo a appliqué sa méthodologie de notation. « Dans notre panel, trois quarts des banques indiquent avoir intégré les risques liés à la responsabilité sociale dans leur contrôle interne, mais moins de 40 % ont mis en place des process solides pour gérer ces risques ». Il s’agit de tableaux de bord, de formations dédiées au risque, ou encore d’une cartographie de ces risques, remarquent les auteurs du rapport. https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/030551190705-ethique-les-banques-tardent-a-mettre-en-pratique-leurs-bonnes-intentions-2113633.php