Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

consulting-2204248_1280

Le règlement général sur la protection des données personnelles (RGDP) entrera en vigueur le 25 mai 2018. Il est temps de s’y préparer avec méthode et efficacité. Olivier de Maison Rouge, Avocat pose trois questions essentielles que chaque entreprise doit se poser et les réponses pour agir.

Le RGDP et la protection des données, quels sont les principaux enjeux pour votre entreprise ? Et vos clients ?

Si la France avait longtemps fait figure de « premier de la classe » en qualité de précurseur sur la question des données personnelles, dès 1978, désormais, les entreprises doivent s’adapter aux nouvelles règles issues du RGPD, applicables en mai 2018.

Vos données personnelles, principalement des fichiers clients, doivent désormais faire l’objet de la plus grande attention et leur utilisation répondre aux exigences des autorités. Leur gestion peut être organisée en interne par un service dédié. Autre solution, confier la gestion de vos données personnelles à un avocat qui remplira cette mission avec indépendance selon les critères retenus par le RGPD. Il faut pour cela choisir le bon profil, car le délégué à la protection des données (DPO) désigné à cet effet est force de conseil et  d’assistance dans toutes activités de l’entreprise dès lors qu’elles touchent aux données personnelles. A titre d’exemple, chaque nouveau projet doit intégrer en amont une réflexion et si nécessaire un mode opératoire intégrant la protection des données personnelles ; le DPO doit avoir la science suffisante pour accompagner les équipes dédiées.

Source @DPO_News http://cyberisques.com/fr/137-mots-cles-30-reglementation/694-dpo-news-protection-des-donnees-personnelles-etes-vous-prets

 

A consulter également :

Data Protection Officer : un gardien pour les données personnelles

RGPD, le dossier pour tout comprendre

Les collectivités se préparent au nouveau règlement général sur la protection des données

 Les chief digital officer se multiplient, surtout en France

La fonction de DPO attise les convoitises et déclenche des luttes de pouvoirs dans les entreprises