Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

crypto-currency-1823349_1280

Pour le moment, les cryptomonnaies, bien qu’elles présentent un risque majeur, n’entrent pas dans les objectifs de ce blog.

A ce jour, elles représentent 270 milliards de dollars correspondant à la capitalisation de marché estimée des 1 600 cryptomonnaies existantes.

Actuellement, il ressort du rapport Landau (M. Jean-Pierre Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France), commandé par Bercy, qu’il n’est pas nécessaire pour la France de réguler directement ces cryptomonnaies.

Par contre, il devrait être envisagé d’inclure une couche de régulation au sein des plateformes d’échange.


Petit mémo en passant : ne mélangeons pas tout. Nous sommes en présence de deux éléments, à savoir l’innovation technologique et  l’innovation monétaire et financière.

Les innovations technologiques ont fait du pneu rechapé un produit de qualité et les consommateurs en achètent davantage.
Louis Fournier, Solidarité inc., Québec Amérique (Source : Antidote)

À la recherche de nouveaux défis, Roger Blais s’oriente peu à peu vers l’innovation industrielle et l’entrepreneurship technologique.
Marie-Éva de Villers, le Vif Désir de durer, Québec Amérique (Source : Antidote)

Rappelons aux inconditionnels du tout contrôle (frein à l’innovation comme les freins au changement pris en compte dans les projets de conduite du changement), qu’il vaut mieux accompagner et maîtriser que de casser la stimulation existante (par ailleurs, vous rappelez-vous ce principe : trop de contrôle, tue le contrôle ?).


Mais un point futur intéresse les lecteurs de ce blog et surtout les managers des risques et les animateurs du contrôle interne. Cela revient à se poser la question ci-après.

Que pouvons-nous envisager dans les grandes lignes en matière de système de contrôle interne au sein d’une plateforme d’échange ?

Il devra être mis en place

  1. des dispositifs de prévention et de gestion des risques de blanchiment d’argent-financement du terrorisme et de fraude.
  2. des processus de contrôle interne.
  3. des « batteries » de tests d’intrusion informatique eu égard aux outils utilisés et à leurs interventions internationales.

 Source : Les Echos https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0301930677728-cryptomonnaies-ce-que-preconise-le-rapport-landau-2190136.php

 

A consulter également :

Des pirates dérobent près de 40 millions de dollars de cryptomonnaie

La blockchain dans le viseur d’Interpol

Des hackers dérobent pour 65 millions $ de Bitcoin — Finobuzz

Blanchiment d’argent & évasion fiscale: le Bitcoin dans le viseur de l’Europe

Blockchain : l’AMF attentive aux projets de développement des registres distribués (DLT) dans les marchés financiers