Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

debate-1993399_1280

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a reproché jeudi à cinq sociétés d’assurance des groupes Humanis et Malakoff-Médéric d’utiliser des données collectées dans le cadre d’une mission d’intérêt général à des fins commerciales.

Les groupes Humanis et Malakoff-Médéric ont été mandatés par les fédérations Agirc-Arrco, qui gèrent les retraites complémentaires du privé, pour réaliser des opérations de gestion, comme le recouvrement des cotisations et le paiement des allocations de retraite.

La CNIL dit avoir constaté lors d’un contrôle que les deux groupes utilisaient les données personnelles mises à disposition pour faire de la prospection commerciale pour leurs produits et services. L’usage a concerné des milliers de personnes.

Source : Le Figaro économie  http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/10/18/97002-20181018FILWWW00167-la-cnil-met-cinq-assureurs-en-demeure.php?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

 

A consulter également :

Les données personnelles en entreprise : Le délégué à la protection des données comme garant de leur sécurité

Vers une certification européenne en matière de protection des données

L’Assemblée nationale a inscrit la « protection » des données personnelles dans la Constitution