Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En 2015, les risques de la cyberguerre avaient poussé le chef d’état-major Gadi Eizenkot à unifier toutes les branches cyber de l’armée pour consolider la défense du pays. L’armée a donc développé une nouvelle formation interne spéciale pour renforcer les compétences des jeunes. Cette division englobe tous les services opérationnels relatifs à la guerre cybernétique, y compris la défense, l’intrusion dans les systèmes étrangers et la collecte de renseignements. Les services sont à la disposition de toutes les divisions de l’armée pour tout ce qui concerne la cyber intelligence, la cyberdéfense et les cyberattaques.
Mais l’armée n’est pas la seule bénéficiaire de ces techniques puisqu’en profitent de nombreuses sociétés dans le monde et plusieurs administrations fragiles. En Israël, l’armée est certes toujours à la pointe de la haute technologie mais les applications passent très vite entre les mains civiles.

En toute discrétion
Les activités cyber étaient réparties dans plusieurs unités militaires: la Direction des services informatiques et la légendaire Unité 8200 qui gère la collecte de renseignements, tandis que le Shin Bet (sécurité intérieure) et le Mossad (renseignements extérieurs) avaient leurs propres capacités cyber. En regroupant toutes les activités cyber, Tsahal voulait d’abord gagner en efficacité et éviter les redondances susceptibles de ralentir les recherches. Un général a été mis à la tête de la nouvelle branche cyber pour attester de l’importance de la question. Le Cabinet de sécurité du gouvernement, qui gère les questions relatives à la sécurité et aux options de guerre, dispose donc d’un outil de décision pour les éventuelles opérations du futur.

Source : MSN.com – Section Actualités https://a.msn.com/r/2/BBPtWRM?m=fr-fr&referrerID=InAppShare

 

A consulter également :

Les trois pays qui refusent de signer l’appel mondial pour lutter contre les cyberattaques

Cybersécurité, RGPD… : quels seront les principaux risques auxquels les entreprises seront confrontées en 2019 ?

Cybercriminalité : la lutte s’internationalise

Cybersécurité : gare à l’illusion de sécurité !

La cybersécurité face aux changements de paradigme — Cybercriminalité

Rencontres IHEDN du 20 mai 2017 – Guerre pas net — Cybercriminalité

Décryptage : les risques liés à la sécurité informatique en entreprise

Investir dans la Cybersécurité, une responsabilité du COMEX