Étiquettes

, , , , , , , ,

La session de négociation entre le Parlement européen et le Conseil de l’UE consacrée à l’Acte pour la cybersécurité, prévue le 28 novembre, était annoncée comme conclusive. Problème : les colégislateurs ne disposent que d’une heure et de multiples questions sont encore sur la table. C’est le cas, par exemple, de la marge de manœuvre du Groupe européen de certification. Du coup, un cinquième trilogue commence à être envisagé, le 10 décembre.
Comme en témoigne le tableau dit ‘4 colonnes’ daté du 23 novembre représentant les positions des colégislateurs, un accord serait acté pour rebaptiser l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information (ENISA) en ‘Agence de la cybersécurité’ et pour renforcer ses missions. Ceux-ci sont aussi parvenus à un compromis sur les grandes lignes du cadre européen de certification de la cybersécurité (https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fagenceurope.eu%2Ffr%2Fbulletin%2Fsommaire%2F11865&h=AT3_1lOfIc2DdCphSGaJCFmY00r9amqnnTtGPOwqR0WCxHhizFbNoOIxqJ7fQ99ZWv_ZwtvZk564PfeOGgvY3nra0okUKapVH4p5LFnvKUjZSo_FMdACR1kJtX6t190u1HMvFGdqSDz0vKo00dgeiQ).
Ils comptent toutefois sur leur quatrième réunion de négociation, le 28 novembre, pour boucler définitivement le texte. Une réunion technique s’est déroulée le 26 novembre et une toute dernière pourrait être ajoutée le 27.

Source : https://www.facebook.com/ceifac.eu/ (Collège Européen des Investigations Financières et Analyse financière Criminelle) via https://www.facebook.com/notes/ceifac/cybers%C3%A9curit%C3%A9-les-n%C3%A9gociations-peconseil-du-28-novembre-pourraient-ne-pas-%C3%AAtre-d/2187503997950379/

A consulter également :

https://resilienceducontroleinterne.wordpress.com/2017/07/13/rencontres-ihedn-du-20-mai-2017-guerre-pas-net-cybercriminalite/

https://resilienceducontroleinterne.wordpress.com/2016/12/26/lanssi-et-leurope-la-cybercriminalite/